Nutizie Nustrale

Tutt'e nutizie di Corsica …

Contre-pouvoir et pouvoir

1er Septembre 2018

Réflexion : Contre-pouvoir(s) et pouvoir

Dans une société où l’alternance politique se fait de façon démocratique, (urnes..) l’opposition fonctionne comme un contre-pouvoir avec critiques et propositions pour remplacer la politique de la majorité au pouvoir qu’elle combat.

Dans une société où existe un mouvement de contestation utilisant tous les moyens de luttes dont l’action armée ( Irlande, Pays basque, Corse) l’opposition armée fonctionne comme un contre-pouvoir visant à détruire l’ordre ancien et  la majorité ou les forces politiques au pouvoir qu’elle critique et combat , y compris par la violence, aspirant à prendre leur place et à changer le système avec de nouvelles règles et de nouveaux rapports de force.. Le but clairement édicté étant d’appliquer un programme-Projet, réellement ou se voulant « révolutionnaire », par la mise en place de nouvelles lois et de nouvelles forces politiques aux commandes, voire pour changer la société en profondeur, (Projet alternatif).

Dans toute société, existent des groupes, associations, syndicats,… qui agissent de facto comme des contre-pouvoirs.  Ceux-ci critiquent les décisions prises par les forces politiques au pouvoir, les contestent et font d’autres propositions alternatives dans tous les domaines où ces oppositions/contestations apparaissent et agissent …

Lire la Suite

Corse : Le nouveau Far-West

Corse : Le nouveau Far-West

La terre corse aux Corses, oui , mais en privilégiant la défense des intérèts collectifs

La Corse est devenue le terrain d’enjeux spéculatifs et financiers où monde des affaires et dérives mafieuses s’enchevêtrent et se développent à un rythme éffréné depuis quelques années.. La situation risque de devenir d’autant plus dramatique que l’Etat joue l’autiste/ponce-pilate, en nous laissant nous diviser/débrouiller/embrouiller entre nous, y compris dans des domaines régaliens où il ne veille même plus à faire appliquer ses propres lois et décisions de justice..

Si les Corses ne sont pas capables d’un sursaut collectif en privilégiant leurs intérèts collectifs sur les intérèts particuliers (financiers ou autres) et des valeurs essentielles telles que la morale politique, l’intégrité et l’équité au centre de tout développement économique, social, culturel pour demain, l’île va à la catastrophe..

Lire la Suite

Aquarius

                                                                    Aquarius

Les réseaux sociaux s’enflamment. Les responsables nationalistes corses volent au secours des 629 migrants en perdition en Méditerranée, dans des conditions épouvantables, manquant de tout, en danger de mort … Chacun y va de sa position favorable ou non, plus ou moins argumentée voire caricaturale.

Je ferai un certain nombre de réflexions.…

la Corse a toujours eu une attitude d’accueil dans des cas similaires tout au long de l’histoire….  Les exemples ne manquent pas en la matière,  il suffit de relire notre histoire… Jusqu’aux années 60, où les Rapatriés d’Algérie ont été accueillis à bras ouverts,  et j’en passe..

Je n’épiloguerai pas sur les positions dignes de l’extrême-droite nustrale, ou plus largement de l’extrême-droite française, les propos des deux se rejoignant d’ailleurs, leurs commentaires sont dans la logique de leur argumentation fallacieuse et à combattre.

Je ne m’étendrai pas non plus sur les argumentations dans l’autre sens d’une certaine gauche bien-pensante, respectant leurs prises de position,  mais ayant peu d’atomes crochus avec elle, le plus souvent par rapport à ses positions dans l’île, de négation du « nationalisme corse », ou sa propension à le vilipender ou à ne le prendre en compte qu’en le vidant de tout contenu national corse… avec lesquelles je ne me sens pas du tout en phase.

Simple Corse

Lire la Suite

Dernier Ouvrage Pierre Poggioli

Ce Vendredi 11 mai 2018, parution dernier ouvrage Pierre Poggioli (Editions Fiara )

« Corse et FLNC : une page d’histoire »
Tome 1 : Génération 70
430 p – 32 euros…

A partir de vendredi 11 mai, Cet ouvrage sera disponible dans toutes les librairies et points de vente distribués par DCL (Distribution Corse du livre).

– Les personnes interressées peuvent aussi le commander par mail :
accolta@aol.com ou accolta909@gmail.com

– Les libraires peuvent le commander chez DCL Ajaccio
DCL ( Distribution Corse du Livre) , route du Vazziu, Ajaccio, 20000
Tél : 04 95 22 53 53 – Fax : 04 95 22 53 59/ 04 95 22 53 85.
Mail contact@editionsdcl.fr

 

I chjassi di u cumunu – Tribune-libre : Hier dans l’opposition aujourd’hui aux responsabilites

Tribune dans I Chjassi di U Cumunu : 30 mars 2018

TRIBUNE LIBRE : HIER DANS L’OPPOSITION, AUJOURD’HUI AUX RESPONSABILITES

Hier dans l’opposition, aujourd’hui  aux responsabilités

Aujourd’hui, le mouvement nationaliste, majoritaire aux dernières élections est parvenu aux responsabilités dans les institutions de l’île…

Si durant les deux années qui ont précédé l’accession de cette majorité à la direction de la Collectivité unique de Corse, celle-ci pouvait invoquer, au-delà de son inexpérience en la matière, les difficultés inhérentes à l‘héritage des anciennes mandatures clanistes de droite ou de gauche… elle est désormais placée devant ses responsabilités.

Et ce alors que l’Etat, ne prenant guère en compte cette nouvelle donne dans l’île, non seulement ne fait aucun effort en soutien, mais au contraire semble de plus en plus remettre en question la politique de décentralisation suivie depuis 1981, en replaçant notamment le Préfet au centre de son dispositif de gestion de l’île par une « reconcentration des pouvoirs » à son profit.

 Critiques « naturelles ou instrumentalisées »

Lire la Suite

Macron et la Corse : Le rendez-vous manqué

Pierre Poggioli                                                     7 février 2018

Ce que je crois : Le rendez-vous manqué

On attendait une visite « historique » pour un premier voyage dans l’île du Président Emmanuel Macron, avec enfin une prise en compte de la « dimension politique de la Question corse » et, après tant d’années d’affrontements et de  répression, l’amorce d’une démarche d’ouverture et de dialogue pour une véritable négociation entre l’Etat et les élus nationalistes, désormais majoritaires aux responsabilités de la Collectivité unique de Corse.

Lire la Suite

Fiara éditions

Fiara éditions  : Ouvrages disponibles

Vous pouvez les commander par mail  

Accolta909@gmail.com ou Accolta@aol.com

 

 

Dernier ouvrage publié ( mai 2018)

« Corse et FLNC : une page d’histoire

Tome 1 : Génération 70″

Mai 2018, Fiara éditions, Carbusccia, 425 p

(32 euros + 9 euros pour envoi – 15 euros pour l’éranger)


Lire la Suite

Mobilisation réussie des nationalistes corses


Mobilisation populaire à Aiacciu : Contrat rempli

Malgré la neige, la pluie, le vent et le froid, le contrat a été rempli ce 3 février 2018 à Aiacciu. La manifestation nationaliste, la veille de la venue d’Emmanuel Macron dans l’île (mardi 6 et mercredi 7 février) a été une réussite .

6000 participants selon les services policiers, 20000 participants pour les organisateurs.. Si on divise la somme des deux, ( comme cela se fait pour toutes les mobilisations dans la rue) c’est un succès incontestable, sans précédent ( pour une population de 320000 habitants) et cela depuis de nombreuses années

 

6 février 2018 : Corse-Vers la Réconciliation ?

         6 février 2018 : Vers la Réconciliation ?

Cf. Corse-matin Ce dimanche 21 janvier 2018

Interview -Tribune de Jean-Guy Talamoni (Corsica Libera) Président de l’Asssemblée de Corse 

A l’occasion de la venue en Corse d’Emmanuel Macron (6 février 2018), et de la commémoration des 20 ans de l’assassinat du Préfet Erignac, l’idée d’une « Réconciliation » entre la Corse, le peuple corse  (à travers ses représentants élus et des représentants de la société civile, -avec les mouvements en lutte-),  et l’Etat français revient à la une de l’actualité…

C’est à l’évidence une chose louable qui est depuis longtemps au cœur des demandes de « Résolution de la Question politique corse » formulées par les mouvements de contestation et de lutte en Corse…

Mais cet objectif est consubstantiel du Règlement politique de la question corse… La Réconciliation, tout comme la « Résolution du conflit » ne peut être l’apanage d’une seule partie. Elle ne peut en aucun cas se décréter unilatéralement, sinon elle rejoint les vœux, certes louables mais vains, en rapport avec un engagement humaniste ou religieux, en restant seulement (malheureusement/vainement) du domaine de la seule compassion

La Réconciliation pour sortir d’un conflit d’essence politique

C’ est une phase nécessaire,  mais elle doit faire partie d’un ensemble de constats/décisions/objectifs en rapport avec le conflit (raisons/causes/ conséquences/solutions) en vue d’une « Solution politique » et ne doit pas être mise en route par une seule des parties concernées. Elle doit émaner réciproquement des deux (ou des différentes parties en conflit) et avoir pour objectif immédiat  et à long terme mettre fin à « toutes les violences » entre les parties concernées….

Mais toute Réconciliation exige

– Que la réalité du conflit et sa nature politique soient d’abord reconnues par les parties concernées

Lire la Suite

La Corse brûle…en été… et même en hiver

Pierre Poggioli                                                                          9 janvier 2018

La Corse brûle…en été… et même en hiver

Il y a eu par le passé des saisons où les incendies étaient au moins aussi nombreux et importants? (1971 : 35000 ha brulés dont désastre de l’Ostriconi fin août … entre-autres!).

Mais à l’époque il y avait moins de constructions, et elles n’étaient  surtout pas érigées partout comme aujourd’hui.., et en dépit du « bon sens »!! Et surtout il y avait plus de ruraux qui travaillaient le maquis et le « contrôlaient  » plus ou moins…

ET ça c’était avant  !!

Depuis avec l’industrie du feu et la spéculation sur les terres, les causes des incendies se sont diversifiées : irresponsabilité collective et individuelle, perte du sens du bien commun, chasseurs, bergers, fous en tous genres, campeurs sauvages, mécontents ou revanchards des PLU et du PADDUC… la liste n’est pas exhaustive…

Incendies sur fond de sécheresse et de vents violents

Lire la Suite