Contre le racisme anti-corse : Manifestation de jeunes à Corté

Contre le racisme anti-Corse : Manifestation de jeunes à Corté

Près de 500 jeunes nationalistes ont manifesté ce mercredi 3 décembre 2014 à Corté. Cette mobilisation de la jeunesse intervenait  après les récentes manifestations d’un racisme anti-corse qui se développe de plus en plus au sein de la société française…

maniforte-corcrt04q433_jf_manif-14988103Manif corté1

Ce racisme anti-corse loin d’être combattu par les autorités semble aussi de plus en plus émaner des instances politiques, administratives médiatiques et sportives de l’Etat français

Continuer la lecture de « Contre le racisme anti-corse : Manifestation de jeunes à Corté »

INNÒ a a Droga

Drogue2

Innò a a drogaA-DROGA-FORA

Drogue3

La société dite occidentale est en crise. L’Île, – avec la fin de la «Corse de l’intérieur” et de ses valeurs  d’entraide et de solidarité  au profit d’une urbanisation où prévalent l‘anonymat et l’individualisme, la déstructuration des familles, l’acculturation… –  n’y échappe pas.  Et ses effets, même avec un certain retard,  sont d’autant plus amplifiés et ressentis que nous sommes dans une île. Si les différentes classes d’âge, de plus en plus jeunes, sont touchées, -notre génération ne donnant guère le bon exemple en la matière-, la jeunesse en est la principale victime. Perdant tous les repères que nous ont transmis nos anciens, elle est vouée à perdre tout sens des valeurs qui ont fait la force de notre peuple… A cela s’ajoute la situation particulière que connait l’île (tout-tourisme, culte de l’argent facile, outrance des loisirs et des plaisirs  « sans limites ») allant de pair avec une augmentation de la criminalité et un appauvrissement du plus grand nombre (chômage, précarité, problèmes d’emplois, de salaires, de logement, de formation..)… (Cet article est paru dans la Corse-Hebdo du vendredi 21 novembre 2014)

Continuer la lecture de « INNÒ a a Droga »

La Corse se développe, mais au profit de qui ? Quels emplois ou formations pour la jeunesse corse ?

29 mai 2014

La Corse se développe, mais au profit de qui ?

Quels emplois ou formations pour la jeunesse corse ?

Les chiffres du chômage sont tombés ce 28 mai 2014 et, comme prévisible, ils se traduisent par une nouvelle hausse du nombre de demandeurs d’emplois dans l’ïle au mois d’avril. Le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi de catégories A, B, C (chômage complet ou partiel), s’établit à 19.864 personnes fin avril, en augmentation de 2,7% (+520) sur ce seul dernier mois. En Corse, la hausse du chômage s’établit à +10,5% sur toute l’année.

En avril 2014, la France métropolitaine compte 3 364 000 chômeurs de catégorie A. Ce nombre est en hausse de 0,4% par rapport à mars 2014 (14 800 inscrits supplémentaires). Sur un an, il croît de 3,5% (114 200 chômeurs de plus). Au total, fin avril 2014, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C s’établit à 4 985 900 dans la métropole et à 5 246 800 dans la France entière (Dom compris). Ce nombre est en hausse de 0,7% sur un mois et de 4,1% sur un an. Toutes catégories confondues (A, B, C, D, E), la France métropolitaine compte 5 662 800 demandeurs d’emploi en avril 2014 (+0,7% sur un mois et +4,1% sur un an).

Continuer la lecture de « La Corse se développe, mais au profit de qui ? Quels emplois ou formations pour la jeunesse corse ? »

Après la manifestation de la jeunesse corse ce 29 janvier 2014

« L’heure du Printemps #Corse  a-t-elle sonné ? »

Succès de la manifestation des jeunes à Corté ce 29 janvier 2014

Elle a attiré près de 1500 personnes, essentiellement des jeunes, à l’appel des organisations de jeunes nationalistes pour rappeler l’ensemble des revendications portées par le peuple corse depuis des décennies (défense des droits du peuple corse sur sa terre..). A l’issue de la manifestation des incidents ont éclaté avec les forces  de l’ordre en nombre qui protégeaient la sous préfecture. Il y a eu des blessés, dont une vingtaine parmi les forces de l ‘ordre..

Continuer la lecture de « Après la manifestation de la jeunesse corse ce 29 janvier 2014 »

Les circuits de formation favorisent-ils la colonisation de peuplement ?

(Frédéric Bertocchini – Alta Frequenza) – Le chômage augmente en Corse, et cela n’est pas prêt de s’inverser. La faute à un développement économique et un tout-tourisme anarchique, qui encourage les jeunes Corses à l’exil. Aujourd’hui, le militant nationaliste bien connu, Petru Poggioli, ne mâche pas ses mots, lorsqu’il s’agit de dénoncer le système dans lequel se trouve aujourd’hui notre île. Tous les étés, 10 à 15.000 saisonniers arrivent en Corse, pour travailler. Beaucoup repartent, mais beaucoup décident aussi de rester, allant grossir les rangs des chômeurs ou des circuits des stages de formation. Aujourd’hui, dit Petru Poggioli, on trouve très peu de Corses dans les circuits de formation. Aussi, ces circuits de formation favorisent-ils ce que les nationalistes appellent « la colonisation de peuplement » ?

Écoutez ce qu’en pense Petru Poggioli via le site d’Alta Frequenza.