Corse : Le nouveau Far-West

Corse : Le nouveau Far-West                               @PoggioliPierre                                

La terre corse aux Corses, oui , mais en privilégiant la défense des intérèts collectifs

La Corse est devenue le terrain d’enjeux spéculatifs et financiers où monde des affaires et dérives mafieuses s’enchevêtrent et se développent à un rythme éffréné depuis quelques années.. La situation risque de devenir d’autant plus dramatique que l’Etat joue l’autiste/ponce-pilate, en nous laissant nous diviser/débrouiller/embrouiller entre nous, y compris dans des domaines régaliens où il ne veille même plus à faire appliquer ses propres lois et décisions de justice..

Si les Corses ne sont pas capables d’un sursaut collectif en privilégiant leurs intérèts collectifs sur les intérèts particuliers (financiers ou autres) et des valeurs essentielles telles que la morale politique, l’intégrité et l’équité au centre de tout développement économique, social, culturel pour demain, l’île va à la catastrophe..

Continuer la lecture de « Corse : Le nouveau Far-West »

Innò a a droga

Mercredi 22 février 2017                                     Pierre Poggioli                                             

Innò a a droga

Avec les dernières arrestations dans la région bastiaise, ce fléau revient à la une dans une île qui s’était trop longtemps crue à l’abri d’un phénomène mondial qui détruit la jeunesse et gangrène nos sociètes;;

http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/grand-bastia/saisie-record-drogue-haute-corse-14-personnes-mises-examen-1200137.html

Ce dossier avait déjà fait l’objet d’un article dans la Corse-Hebdo en 2012. Nous l’avons réactualisé mais le fond est plus que jamais d’actualité tant le danger est grand aujourd’hui dans notre île, et les inquiétants dégâts causés au sein de notre jeunesseDrogue5

Notre société “occidentale” est en criseL’Île, -avec la fin de la «Corse de l’intérieur » et de ses valeurs  d’entraide et de solidarité  au profit d’une urbanisation où prévalent l‘anonymat et l’individualisme, la déstructuration des familles, l’acculturation… -,  n’y échappe pas.  Et ses effets, même avec un certain retard,  sont d’autant plus amplifiés et ressentis que nous sommes dans une île. Si les différentes classes d’âge, de plus en plus jeunes, sont touchées, -notre génération ne donnant guère le bon exemple en la matière-, la jeunesse en est la principale victime. Perdant tous les repères que nous ont transmis nos anciens, elle est vouée à perdre tout sens des valeurs qui ont fait la force de notre peuple… À cela s’ajoute la situation particulière que connait l’île (tout-tourisme, culte de l’argent facile, outrance des loisirs et des plaisirs  « sans limites ») allant de pair avec une augmentation de la criminalité et un appauvrissement du plus grand nombre (chômage, précarité, problèmes d’emplois, de salaires, de logement, de formation..)…

Continuer la lecture de « Innò a a droga »

NON au port de la Carbonite à Bastia

S’associer à toutes les prises de position et actions éventuelles contre le projet du port de la Carbonite à Bastia

CarboniteProjet
Au-delà de toutes les prises de position environnementales, patrimoniales, écologiques sur le surdimensionnement et l’impact désastre de ce projet disproportionné, (qui sera de plus à la charge des contribuables corses car résidant toute l’année dans l’ile), il ne faut pas oublier que cette super structure est surtout décidée en fonction du développement du tout-tourisme que nos décideurs étatiques ou locaux veulent continuer d’imposer à la Corse et aux Corses, sans même s’émouvoir des dégâts occasionnés sur la nature mais aussi sur la population

Continuer la lecture de « NON au port de la Carbonite à Bastia »

Non à la privatisation de la mer..

Jeudi 3  juillet 2014

Dans l’extrême-Sud, des associations de résidents-riverains voulaient « privatiser la mer ».

Après les protestations des nationalistes du Riacquistu de Porti-Vecchju, l’Etat refuse les autorisations demandées par ces  associations

Privatisation 2

Continuer la lecture de « Non à la privatisation de la mer.. »